MTO Blagnac (VFR) : visi 10km, tempé 30/, QNH1021 (LFMP Q1017, LFBZ Q1022)

Nouvelle activité sur l'aérodrome

création de la piste 04/22

Publié par cchaix le 1 avr. 2018 à 08:08


Un pôle de sports mécaniques à Muret-Lherm

L'aérodrome de Muret est le théâtre d'activités aériennes variées, effectuées par plusieurs associations et entreprises : avion, ULM, aéromodélisme.

Aux côtés de l'activité aérienne, cohabitent d'autres sports mécaniques :

  • karting (Karting 2 Muret : 2 pistes, loisir et compétition)
  • wake-board (Off-Axis Wake, autour du plan d'eau)
  • jet-ski (Hydro Pulsion, sur le plan d'eau rectiligne)

En accord avec ces usagers mécaniques, une autre activité doit très prochainement démarrer sur l'aérodrome.
Limitée dans le temps pour permettre l'interaction avec le trafic ULM (uniquement sur la piste ULM, celui sur la piste avion n'est pas concerné) et le jet-ski, un axe 04/22 est créé sur l'aérodrome, à destination des hydravions et ULM hydro.

Cette action a été menée de longue haleine avec Aquitaine Hydravions, un aéroclub ami basé à Biscarosse (le temple des hydravions civils, hier et aujourd'hui encore), et avec les entités qui se sont récemment regroupées sous la bannière de l'Association Française d'Hydraviation.

Nouvelle formation

Cet aboutissement doit permettre de proposer à l'aéroclub les formations suivantes :

  • Licence ULM 3 axes (classe 3) à roues
  • LAPL et PPL :
    • Qualification de classe SEP(t), monomoteur à pistons terrestre
    • Qualification de classe SEP(f), monomoteur à pistons à flotteurs : pour hydravions !

C'est ainsi l'apparition d'une nouvelle discipline à Muret, ouverte à la formation et aux pratiquants déjà brevetés. Car c'est bien là le problème : obtenir une telle qualification de classe prend quelques heures de vol, le temps de s'habituer à la machine.
Mais une fois ceci fait, maintenir la qualification est plus délicat : et c'est là l'intérêt de pouvoir pratiquer...à domicile !

D'ailleurs, et grâce au passage du Raid Latécoère Hydravions en 2015, il existe d'ailleurs une hydrobase tout près de Muret, à Carbonne (LF3160 sur basULM).

Diversification toulousaine

Cette hydrobase, qui est elle aussi activée épisodiquement, doit permettre des vols locaux vers une autre hydrobase, en attendant l'ouverture d'autres bases sur les autres grands plans d'eau de la région.
Poursuivant cette démarche, on parle du lac de la Ganguise, près de Castelnaudary, ou encore  de prévoir une opération spéciale pendant Toulouse Plages, pour amener des hydravions légers sur la Garonne, dans Toulouse !

Voici un extrait de la nouvelle carte d'aérodrome à Muret :

vac amm lfbr.jpg
cchaix Ecrit par:
Christian